Le thé vert a été associé à plusieurs bienfaits pour la santé, notamment la perte de poids, en raison de sa richesse nutritionnelle et antioxydante.

Bien qu’il ait récemment gagné en popularité en Occident, le thé vert est utilisé depuis longtemps dans la médecine traditionnelle chinoise pour traiter de nombreuses affections, des maux de tête à la cicatrisation des plaies.

Plus récemment, le thé vert a été associé à la perte de poids. Cet article examine les preuves qui sous-tendent cette affirmation, ainsi que les méthodes les plus efficaces de consommation de thé vert pour aider à la perte de poids.

Qu’est-ce que le thé vert ?

Le thé existe en différentes variétés, mais toutes sont issues de la même plante. Les thés vert, noir et blanc sont produits à partir de la plante Camellia sinensis.

Le thé vert est fabriqué par la cuisson à la vapeur des feuilles de la plante Camellia sinensis. Il ne subit pas le même processus de fermentation que les autres types de thé, et conserve donc davantage d’antioxydants et de nutriments présents dans les feuilles de la plante.

Le thé vert et la perte de poids

Le thé vert, contient des substances qui peuvent vous aider à perdre de la graisse :

Les feuilles de thé contiennent de nombreux composés bénéfiques.

L’un des composés du thé vert est la caféine. Bien qu’une tasse de thé vert contient beaucoup moins de caféine (24-40 mg) qu’une tasse de café (100-200 mg), elle en contient suffisamment pour avoir un léger effet.

La caféine est un stimulant bien connu qui, selon de nombreuses études, aide à brûler les graisses et améliore les performances sportives.

Cependant, le thé vert brille vraiment par sa teneur en antioxydants. Des études montrent que boire une tasse de thé vert augmente la quantité d’antioxydants dans le sang.

Cette boisson saine est chargée d’antioxydants puissants appelés catéchines. Le plus important d’entre eux est l’épigallocatéchine gallate (EGCG), une substance qui peut stimuler le métabolisme.

Le thé vert peut mobiliser les graisses des cellules graisseuses

Pour brûler les graisses, votre corps doit d’abord les décomposer dans la cellule adipeuse et les faire passer dans la circulation sanguine.

Des études animales suggèrent que les composés actifs du thé vert peuvent faciliter ce processus en stimulant les effets de certaines hormones brûlantes de graisse, comme la noradrénaline.

Le principal antioxydant du thé, l’EGCG, peut contribuer à inhiber une enzyme qui décompose l’hormone norépinéphrine. Lorsque cette enzyme est inhibée, la quantité de norépinéphrine augmente, ce qui favorise la dégradation des graisses.

Le thé vert augmente la combustion des graisses, en particulier pendant l’exercice

Si vous regardez l’étiquette de presque tous les compléments alimentaires commerciaux destinés à la perte de poids et à la combustion des graisses, vous verrez probablement le thé vert comme ingrédient.

Cela s’explique par le fait que l’extrait de thé vert a été associé à plusieurs reprises à une augmentation de la combustion des graisses, en particulier pendant l’exercice.

Le thé vert augmente votre taux métabolique

Votre corps brûle constamment des calories.

Même lorsque vous dormez ou que vous êtes assis, vos cellules accomplissent des millions de fonctions qui nécessitent de l’énergie.

Plusieurs études suggèrent que la prise d’extraits de thé vert ou de suppléments d’EGCG peut vous faire brûler plus de calories, même au repos.

Dans une étude menée par le journal scientifique, Physiology & Behavior auprès de 60 personnes obèses, les personnes prenant de l’extrait de thé vert ont perdu 7,3 livres (3,3 kg) de plus et ont brûlé 183 calories de plus par jour après trois mois que les personnes qui n’ont pas pris l’extrait.

Le thé vert peut vous aider à perdre de la graisse, en particulier la graisse abdominale néfaste

Lorsqu’il s’agit de perdre réellement des kilos, les effets du thé vert sont relativement modestes.

Bien que de nombreuses études montrent que les gens perdent effectivement du poids, d’autres études ne montrent aucun effet.

Deux analyses de nombreux essais contrôlés sur les compléments alimentaires à base de thé vert ont montré que les personnes avaient perdu environ 1,3 kg en moyenne.

N’oubliez pas que toutes les graisses ne sont pas identiques.

La graisse sous-cutanée se loge sous votre peau, mais vous pouvez également avoir des quantités importantes de graisse viscérale, également appelée graisse du ventre.

Des quantités élevées de graisse viscérale sont associées à l’inflammation et à la résistance à l’insuline, deux phénomènes fortement liés à plusieurs maladies graves, dont le diabète de type 2 et les maladies cardiaques.

Plusieurs études sur les catéchines du thé vert montrent que, bien que les effets sur la perte de poids soient modestes, un pourcentage important de la graisse perdue est de la graisse viscérale nocive.

Par conséquent, le thé vert devrait réduire le risque de nombreuses maladies majeures à terme, ce qui peut conduire à une vie plus longue et plus saine.

Comment consommer le thé vert

Boire entre 2 et 3 tasses de thé vert chaud tout au long de la journée devrait être suffisant pour compenser la perte de poids. La quantité exacte varie d’une personne à l’autre, en fonction de la quantité de caféine qu’elle consomme et de son métabolisme naturel.

Le thé vert existe en plusieurs variétés mais, pour la perte de poids, il est peu probable qu’il y ait des différences significatives entre elles. Les thés verts naturel, peu transformés, sont susceptibles d’avoir conservé le contenu nutritionnel le plus riche.

La consommation de thé vert est considérée comme sûre. Toutefois, il convient d’être prudent dans certains cas, car de fortes doses de caféine peuvent poser des problèmes aux personnes présentant un risque de problèmes cardiaques ou d’hypertension artérielle.